Si vous n'utilisez qu'une partie d'un mot pour la recherche, veuillez ajouter une * après la dernière lettre. (Exemple: Neuro *)

Loading Search Results...

Désolé, aucun résultat n a été trouvé pour cette recherche.

Communiqués de presse

02.06.2017

L’ANQ et Swissnoso se désolidarisent de la récente «comparaison des hôpitaux suisses»

Le portail quel-hôpital.ch a publié aujourd'hui sa propre " comparaison des hôpitaux suisses " dans un article intitulé " Des différences en partie considérables sur les infections postopératoires ". Selon le communiqué de presse de quel-hôpital.ch, cette comparaison se fonde sur les taux d'infections du site opératoire que Swissnoso calcule depuis 2009 sur mandat de l'ANQ, en faisant preuve de la plus haute rigueur scientifique. L'ANQ et Swissnoso se désolidarisent fermement de cette prétendue " analyse ", qui inclut également un classement des cantons.

Dans ce classement, quel-hôpital.ch ne tient compte ni du nombre de cas ni de la gravité des infections. S’y ajoute le fait que ladite comparaison des cantons ne s’appuie dans certains cas que sur un unique hôpital, voire, dans un canton, que sur un seul échantillon (un relevé annuel). Ce genre de données ne saurait former la base de conclusions sérieuses et scientifiques.

Dans son communiqué de presse, quel-hôpital.ch invoque la  » méthodologie minutieuse  » de l’ANQ et de Swissnoso pour suggérer un fondement scientifique aux classements et listes qu’il a établis indépendamment. Depuis des années toutefois, l’ANQ et Swissnoso font inlassablement savoir que les résultats de leurs études ne sauraient servir à obtenir des classements d’hôpitaux et de cliniques. Et ceci pour les raisons suivantes :

  • Selon le sujet et la méthode de mesure, la valeur informative des résultats est limitée.
  • Il convient pour chaque mesure de tenir compte d’aléas et de limites, en particulier d’un risque d’interprétation erronée.
  • Les résultats de mesure individuels ne reflètent que des aspects qualitatifs précis d’un hôpital ou d’une clinique dans le contexte de la mesure en question. Il serait inadmissible d’extrapoler les résultats pour en déduire la qualité générale d’un établissement, ou d’en donner l’image chez les usagers d’Internet au moyen d’une publication correspondante.

C’est pourquoi l’ANQ suit de près l’évolution des portails de recherche et de comparaison d’hôpitaux, et réprouve toute utilisation non autorisée et inadéquate par des tiers des résultats de ses mesures. Aussi, elle envisage également d’intenter en l’espèce une procédure appropriée à l’encontre de l’association Comparaison d’hôpitaux Suisse, qui prétend exploiter le portail quel-hôpital.ch. Les informations manquent ou sont imprécises quant aux personnes qui se cachent derrière cette organisation, ou encore sa taille. Le site quel-hôpital.ch ne fait actuellement état que de la Présidente et du Vice-président.

GLOSSAIRE ANQFermer

GLOSSAIRE ANQ Vers le glossaire complet